un survol en hélicoptère de la Réunion
Pourquoi opter pour un survol en hélicoptère de la Réunion ?
novembre 26, 2020

Conseils d’achat Seabob

achat de Seabob

achat de Seabob

Les avantages de faire l’achat de Seabob

Quand on passe ses vacances au bord de la mer, les activités nautiques sont généralement nombreuses. Outre le farniente sur une chaise-longue, il y a aussi la baignade et le kitesurf. Il ne faut pas oublier également le char à voile, le jet-ski, le stand up paddle, etc. Désormais, on peut utiliser un autre jouet aquatique, à savoir le Seabob.

De quoi s’agit-il ?

À vrai dire, il s’agit d’un scooter sous-marin à propulsion. Il permet à son utilisateur de nager à la manière d’un dauphin. Cet engin est équipé d’un moteur électrique qui lui permet de glisser sur l’eau, et également sous l’eau. Dérivé d’un appareil militaire, le Seabob se trouve à mi-chemin entre le mini sous-marin et le jet-ski. On peut donc dire qu’il s’agit d’une sorte de luge aquatique destiné à un large public. Par conséquent, l’achat Seabob concerne tous ceux qui aiment s’amuser sur l’eau et dans l’eau.

La puissance du moteur électrique de l’engin lui permet alors de se partir à la découverte des fonds sous-marins. De plus, il se révèle relativement facile à piloter, même s’il existe toujours une courte période d’adaptation. Ainsi, il faut simplement balancer son corps pour que la machine change de direction. De même, vous penchez votre corps vers l’avant et elle plonge vers le fond. Il convient tout de même de faire attention aux problèmes de décompression. En effet, ils surviennent à partir d’une profondeur de quelques mètres. Alors que l’achat d’un Seabob vous permet de descendre jusqu’à 40 mètres, la vigilance doit être de mise. Dans tous les cas, cet engin offre un niveau de sécurité élevé. En effet, dès que vous relâchez la poignée des gaz, la turbine s’arrête immédiatement. Il n’y a donc aucun risque de voir votre engin filer si on lâche la poignée par mégarde ! D’autre part, la turbine commence automatiquement à ralentir dès que l’engin atteint une certaine profondeur.

3 modèles différents pour varier le plaisir

À l’heure actuelle, il est possible de choisir entre 3 différents modèles si on envisage l’achat d’un Seabob. D’un côté, il y a le Seabob F5 qui possède une puissance maximale de 2,5 kW. On a d’ailleurs la possibilité de réguler la vitesse dans 4 positions différentes. Cet engin est alors capable de filer à 15 km/h sur l’eau et à 13 km/h sous l’eau. D’un poids de 29 kg, il possède une autonomie de 50 minutes environ. Ensuite, on peut se laisser tenter par le Seabob F5 S dont la puissance maximale atteint 4 kW. Son moteur électrique lui permet d’atteindre jusqu’à 20 km/h sur l’eau et jusqu’à 18 km/h. Il est possible de choisir entre 6 paliers de puissance, afin de varier les plaisirs. Avec un poids avoisinant les 35 kg, cet engin peut fonctionner pendant 60 minutes environ.

Enfin, on peut opter pour le New Seabob F5 SR/CAM qui offre davantage de propulsion. Son moteur possède une puissance maximale de 4,5 kW. Ce qui lui permet de filer à une vitesse de 22 km/h sur l’eau et 20 km/h sous l’eau. Du reste, on peut choisir entre 7 paliers de puissance pour naviguer selon ses besoins. Cet engin possède une autonomie de 60 minutes pour un poids total de 35 kg environ. Dans tous les cas, qu’importe le modèle, vous avez un large choix de couleurs. Et si vous ne disposez pas du budget pour acheter un Seabob, vous pouvez le louer pendant vos vacances ! À ce propos, il est possible de laisser une agence immobilière organiser vos vacances. Cette dernière peut prendre en charge l’organisation de A à Z de votre séjour.